mot

Le mot de Jo Spiegel

 Si le bilinguisme est l’un des richesses de notre Haute-Alsace et de notre agglomération, la question jamais tranchée de la manière dont il faut le favoriser est déjà en elle-même tout un programme.

Les plaques de rue bilingues sont une manière simple et originale d’aborder notre histoire locale, d’en révéler les brillances comme les ombres, les flamboyances comme les hésitations, et de sceller au bout du compte les bases d’un passé commun. J’ai la conviction que c’est dans ce passé commun, connu et consenti, que les habitants de l’agglomération mulhousienne puisent leur sens ineffable de l’hospitalité. C’est là qu’ils aguerrissent en permanence leur ouverture à l’autre. C’est là qu’au quotidien, ils forgent, au fond, un dessein collectif. Parés pour rencontrer l’autre, parés pour un multilinguisme indispensable que notre bilinguisme facilite, Mulhouse et son agglomération sont donc parés pour l’avenir dont « le passé est un prologue » comme l’écrivait William Shakespeare. Il est des initiatives privées originales qui concourent au mouvement collectif pour promouvoir les forces et les atouts d’une agglomération : celle de François Guemguem et Patrick Hell, avec ce site documenté et ludique, en constitue indiscutablement une. Je leur souhaite pleine et entière réussite.

Jo Spiegel
Conseiller Général du Haut-Rhin
Président de la Communauté d’Agglomération Mulhouse Sud Alsace (CAMSA)
Maire de Kingersheim – 2007

Laisser un commentaire