Inauguration en grandes pompes de la 300ème rue bilingue de Mulhouse.

Le 11 décembre dernier, 30 années après la pose de la première plaque bilingue à Mulhouse, les  édiles mulhousiens accompagnés des enfants de l’école ABCM Regioschule immersive en langue régionale (alsacien/allemand) et de nombreux spectateurs, ont pu inaugurer la 300 ème rue bilingue de la ville. Un festival de « 3 », donc,  qui rythme les festivités de Noël de Mulhouse. Le choix de la rue a ciblé un lieu emblématique et très symbolique de Mulhouse : la rue de la bourse qui jouxte le bâtiment de la Société Industrielle de Mulhouse. L’appellation en langue régionale « Fawrìkànta » Stoss rend hommage aux capitaines d’industrie (Fabrikherren)  et aux ouvriers qui ont forgé l’essor industriel de la ville au 18 ème siècle : d’Fawrìkanta !

Avec quelque 120 dénominations d’ores et déjà validées par le Conseil municipal, la mise en place de plaques bilingues se poursuit à un rythme soutenu. RDV est donc pris pour l’inauguration de la 400 ème !

Michèle Lutz – Maire de Mulhouse
Classe ABCM
Anne-Catherine Goetz – Adjointe à la culture à Mulhouse
Évelyne Troxler

Dévoilement de la 300ème, le samedi 11 décembre à 11h

Liewa Dàma un Herra,
Liewa Frìnda,
Anne-Catherine GOETZ Adjointe déléguée à la Culture et au Patrimoine et Philippe D’Orelli, Conseiller Municipal délégué aux cultures populaires ont le plaisir de vous convier au dévoilement de la 300ème plaque bilingue de Mulhouse
Noch a güata Owa

Avril 2021

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

Les plaques bilingues de Mulhouse ont eu l’honneur d’un reportage fort intéressant et bien documenté de l’émission dialectophone « Rund Um »,  diffusé sur F3 Alsace le 13 avril 2021, en 2ème partie de ce reportage. Petite coquetterie  toutefois, Mulhouse compte aujourd’hui bel et bien 280 rues et places bilingues (et non 250). Nous vous laissons découvrir au passage de ce reportage l’anecdote croustillante racontée au sujet de  l’emblématique rue Bonbonnière/Siass Wìnkel vu Mìlhüsa !

Décembre 2020

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

14 nouvelles rues bilingues à Mulhouse en cette fin d’année 2020 !

En dépit du contexte difficile de cette année 2020, la pose de plaques bilingues dans les rues de Mulhouse s’est poursuivie en cette fin d’année. 14 nouvelles rues se sont ainsi vues dotées de dénominations bilingues, portant le total des rues et places bilingues de Mìlhüsa à 280.

Les 300 sont en vue et seront probablement atteints en 2021, 30 années après la pose des premières plaques bilingues, en 1991, sur impulsion d’Evelyne Troxler, alors déléguée à la langue et culture régionales. Espérons que l’on pourra dignement fêter cet évènement !

En attendant, je vous invite à découvrir le « cru 2020 » des 14 nouvelles plaques bilingues, qui concernent surtout cette année des noms de fleurs dans le quartier du Haut Poirier à Dornach. Comme à Mulhouse, comme chacun sait, le « dictionnaire est dans la rue », cela vous permettra quelques révisions ou apprentissages, les dénominations alsaciennes des fleurs étant souvent empreintes de poésie imagée.

Ich wìnsch eich a güetes und uff àlla Fall  besseres Johr 2021 !

Cliquez sur la plaques pour obtenir une explication sur l’origine du nom en alsacien.
Dans le menu « rue » vous trouverez l’ensemble des plaques de rue

Août 2020

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

Mise en place de plaques bilingues français/alsacien dans 100 rues supplémentaires

Dans sa première séance de la nouvelle mandature, le Conseil Municipal de Mulhouse, réuni le 17 juillet 2020, a décidé à une remarquable unanimité la poursuite de la mise en place de plaques bilingues français/alsacien dans 100 rues supplémentaires de la ville. Les dénominations en dialecte mulhousien sont souvent des traductions littérales du nom français de la rue, sinon, lorsque les noms diffèrent, le reflet d’une anecdote liée au patrimoine mulhousien au sens large du terme (patrimoine linguistique, historique, anecdotique, légendaire, sociétal…). qu’elles permettent de valoriser. Elles sont le résultat d’une vaste concertation menée dans le cadre de la Dankfàwrìk, commission municipale consacrée à la promotion de la langue et culture régionales à Mulhouse, dont le pilotage est assuré par Anne-Catherine GOETZ, maire adjointe à la culture. Mulhouse compte à ce jour 266 rues et places bilingues. La réalisation de ce programme, dans le droit fil des décisions déjà prises et en cours de pose, devrait porter ce nombre à près de 400 !

Pour prendre connaissance de la liste des 100 nouvelles rues bilingues,
fìr mehr z’wìssa: Délibération du conseil municipal du 17/07/20

Janvier 2020

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

15 nouvelles rues bilingues à Mulhouse en ce début d’année 2020 !

D’année en année, le développement de la signalétique bilingue se poursuit à Mulhouse, investissant des quartiers de plus en plus périphériques au centre ville, totalement bilingue. Ainsi, grâce au programme 2019 dont la mise en place vient de s’achever, Mulhouse compte désormais 266 rues et places bilingues et vogue allègrement vers les 300. Comme à l’accoutumée, comme vous pouvez le constater, les dénominations en langue alsacienne ne constituent pas nécessairement la traduction littérale du nom officiel français, mais puisent leur origine dans le patrimoine mulhousien (toponymique, historique, sociologique, anecdotique..) que la ville entend par la sorte valoriser et préserver de l’oubli? Grâce aux plaques bilingues de Mulhouse, partez ainsi à la découverte des secrets et pépites du patrimoine mulhousien !
De nouvelles rues sont en préparation pour 2020 et de nouvelles propositions en concertation, grâce à la commission « signalétique bilingue » de la Dànkfàwrìk (commission mulhousienne pour la langue et la culture régionale).
un es geht also wittersch…

Mai 2019

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

Mulhouse/Milhüsa franchit le cap des 250 places et/ou rues bilingues et vogue vers les 300 !

La mise en place de plaques de rues bilingues à Mulhouse se poursuit à un rythme soutenu et fin 2018, le cap des 250 rues et places bilingues a été franchi. Cet évènement donnera lieu à un moment festif avec l’inauguration de la 250ème rue bilingue (rue des brodeuses/Stìckera Stross) le 07 juin 2019 par le Maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Le cas de cette rue s’avère emblématique, puisqu’il s’agit en l’occurrence d’une nouvelle rue rendue d’emblée bilingue, symbolisant une démarche politique s’inscrivant résolument dans une perspective d’avenir.

Télécharger l’invitation

Und es geht widdersch : le Conseil municipal de Mulhouse vient en effet de valider, lors de sa séance du 9 mai dernier, le principe de poursuivre la mise en place de plaques bilingues dans 66 rues supplémentaires. A noter que les dénominations en alsacien constituent  soit des traductions littérales du nom français, soit si elles diffèrent, puisent leur origine dans le patrimoine mulhousien (linguistiques, historiques, sociétal, toponymiques) qu’elles entendent valoriser.

Cliquez ici pour lire la délibération contenant la liste des nouvelles plaques

Mai 2018

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

la mise en place des plaques bilingues se poursuit !

232 !

C’est le nombre actuel, impressionnant, des rues, places, lieux publics bilingues à Mulhouse, permettant au dialecte alémanique Mulhousien, le Milhüserditsch, de s’afficher de plus en plus dans l’espace public mulhousien. L’enjeu est d’importance, car cela permet, par cette présence dans l’environnement public  de l’alsacien (aux côtés bien sûr du français, mais aussi de l’allemand), de mettre ainsi  les Mulhousiens et leurs visiteurs au contact d’un marqueur identitaire fort de la culture alsacienne : la langue écrite, de la rendre somme toute « naturelle » dans notre environnement et par voie de conséquence de la valoriser et de la promouvoir.

Si 18 nouvelles rues ont été rendues bilingues fin 2017, notamment dans le quartier ouvrier historique et emblématique de la « Cité », une vingtaine de rues supplémentaires sont actuellement en instruction dans les services de la ville, en vue d’une mise en place fin 2018. Par ailleurs, lors d’un très symbolique « rendez-vous citoyen » qui permit le 3 mai dernier, devant une assistance captivée,  dans les murs de la  « maison de la citoyenneté » de Mulhouse, de présenter la politique municipale de la signalétique bilingue à Mulhouse, ses enjeux et ses perspectives, la concertation a été officiellement lancée en vue de générer les nouvelles appellations alsaciennes pour les programmes 2019 et 2020. Plusieurs propositions ont été formulées à cette occasion (lire le compte rendu). Nous sommes à cette fin à l’écoute des Mulhousiens. N’hésitez pas à nous contacter pour nos faire part vos propositions !

Découvrez d’ores et déjà les nouvelles plaques bilingues de Mulhouse de 2017 :

Juillet 2017

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

Mulhouse comptera prochainement 37 nouvelles rues bilingues!

Dans sa séance du mois du 22 Juin 2017, le Conseil Municipal de Mulhouse a entériné le principe de 37 nouvelles rues bilingues, égrenées dans plusieurs quartiers de la ville, et notamment dans celui de la Cité. Cette liste est le fruit d’un long processus de concertation, opéré dans le cadre de la « Dankfàwrik fir d’Regionala Sproch z’Milhüsa » (commission de la ville de Mulhouse consacré à la langue et à la culture régionale) et de son groupe de travail « signalétique bilingue ». Les nouvelles plaques de rues seront mises en place en 2017 et 2018, ce qui ferait passer leur nombre de 215 (état actuel) à plus de 250 !
A noter que la délibération a été adoptée à l’unanimité, moins une abstention, celle du conseiller municipal centriste Bernard Stoessel. Ce dernier regrettait, pour expliquer son abstention, que l’allemand littéraire « standard » , « expression écrite des dialectes alsaciens », comme il le souligna, ne soit pas également retenue dans l’appellation en langue régionale des plaques bilingues, en complément du nom en « Milhüserditsch ». Dans sa réponse, l’adjointe–délégué à la langue et à la culture régionale, Anne-Catherine fit remarquer que l’allemand standard est néanmoins bel et bien présent dans la signalétique mulhousienne, par le biais notamment des totems piétonniers.

 

Nom français Nom alsacien
Nouvelle rue du quartier DMC :
Rue des brodeuses Stìckera Stross
Dornach (1ère tranche)
Rue Schaeffer Gross Grianwag
Rue de la verdure Klei Griangassla
Rue de la bataille Làngzug Wag
Quartier de la cité
Rue du Chanoine Cetty Kìrch Stross
Passage du rossignol Nàchtigàll Gangla
Passage de l’orme Ulma Gangla
Passage des lauriers Lorbeera Gangla
Passage des alouettes Lärcha Gangla
Passage des corbeaux Kràbba Gangla
Passage bleu Blàuigangla
Passage vert Griangangla
Passage des acacias Àkàzia Gangla
Rue des faisans Fàsàna Gangla
Rue des lis Lìlia Gangla
Rue Sainte Thérèse Theresa Gassla
Passage de la comète Komeet Gassla
Autres quartiers
Boulevard des alliés Rìngstross
Rue du tir Schetza Gàss
Chemin des Ardennes Bohnàcker Wag
Rue des orfèvres Guldschmìdt Stross
Rue Sampigny Dàrlehnskàssa Stross
Rue des Roses Rosa Gassla
Rue du Bouclier Schìldstross
Rue des charpentiers Zìmmermànn Stross
Rue des peintres Mohler Stross
Rue du cygne Schwàn Stross
Rue des hirondelles Schwalwala Stross
Rue de l’arbre Holz Gangla
Rue de l’ours Bara Gàss
Rue du fil Fàda Gàss
Rue du travail Àrwet Stross
Rue du hêtre Büacha Stross
Rue des prés Màtta Gàss
Rue des tisserands Wawer Stross
Rue d’Illzach Ìllzigàss

Novembre 2016

S’Wort vum Wackes vu der Schussgàssa

Mulhouse compte 15 nouvelles rues bilingues !

La politique de mise en place à Mulhouse d’une signalétique de rues bilingue (français/alsacien) a été initiée en 1991 par Evelyne Troxler, alors conseillère municipale déléguée à la langue et à la culture régionale de la municipalité de gauche conduite par Jean-Marie Bockel. Début 2016, évènement majeur, la 200ème plaque bilingue avait été inaugurée par Jean Rottner, maire « les Républicains » de Mulhouse. Il s’agissait alors de l’emblématique « place de la république, « Neiquàrtier Platz ». Sous l’impulsion politique du Maire Jean-Rottner, relayée à cet égard par Anne-Catherine Goetz, maire-adjointe déléguée au patrimoine mulhousien, au bilinguisme et de Philippe Trimaille, maire-adjoint en charge de l’aménagement des espaces publics, la dynamique se poursuit au rythme d’une quinzaine de nouvelles rues bilingues par an. Les nouvelles appellations en alsacien font l’objet d’une concertation conduite dans le cadre de la commission municipale consacrée à la langue et à la culture régionale, dénommée « d’Dankfàwrìk fer d’Regionàlsproch z’Mìlhüsa » et présidée par Anne-Catherine Goetz. Parfois simples traductions littérales « uff Mìlhüserditsch » du nom français, elles reflètent également souvent, quand le nom alsacien diffère du nom français, un élément du patrimoine (géographique, historique, vernaculaire, anecdotique..) mulhousien.

Aujourd’hui Mulhouse peut donc s’enorgueillir de 15 nouvelles rues bilingues que nous vous invitons à découvrir et qui porte le total des lieux publics mulhousiens (rues et places) bilingues à 215 ! un es geht widdersch…
beletteblaireaubranchebrumecaillechaudronnierschenecouronneeteetourneauxlefebvremartremerlesnoyertilleul