mot

Le mot d’Arlette Grosskost

 La langue est – et doit rester – un patrimoine essentiel et vivant : elle caractérise l’identité profonde d’une région, puise dans ses racines historiques et culturelles, forge le lien qui relie et unit les générations.

Ce patrimoine, nous en sommes tous les dépositaires, les vecteurs, les promoteurs : il nous revient de le défendre, chacun avec sa volonté, ses moyens, son inventivité. L’initiative originale menée par les concepteurs de ce site rejoint les interventions que je peux engager auprès du Gouvernement pour défendre et valoriser notre patrimoine linguistique, qu’il soit régional ou local.

Une telle initiative, « populaire » au bon sens du mot, est plus que jamais la bienvenue dans une ville dont l’histoire et la population se conjuguent au pluriel ; elle mérite vraiment d’être connue et reconnue. Alors, penser global, agir local … oui, mais en alsacien, si possible !

Arlette Grosskost
Députée du Haut-Rhin
Vice-Présidente du Conseil Régional d’Alsace – 2007
Union pour la Majorité Présidentielle (UMP)

Laisser un commentaire