presse

N’oubliez pas la Giesserei !

Un habitant de la rue des Monteurs, ancien de la SACM :
« la fonderie, pour nous ,c’était la Giesserei. C’est bien de sauver un bâtiment, mais il faudrait aussi sauver ce nom. La ville a déjà engagé une politique fort sympathique de plaques de rues bilingues qui, j’espère, va se poursuivre. On pourrai imaginer, dans le même esprit, qu’au fronton de la future faculté, on affiche « La fonderie- d’Giesserei », à l’instar de la maison de quartier qui porte déjà une telle inscription bilingue ?

 Devant la fonderie

L’Alsace Mulhouse

Laisser un commentaire