Brume (rue de la) / Nawel Stross

Rue créée en 1901, à l’époque allemande, sous le dénominatif de « Nebel Strasse ». Elle semble devoir ce nom à la brume qui recouvrait parfois les prés aux portes de la ville, avant l’urbanisation du secteur. « Nawel » est la formule alsacienne de Nebel.

Maraichers (place des) / Gmiesgartner Plàtz

Cette nouvelle place, créée en 2013 à l`angle de l`école Kleber est au coeur de l`ancien quartiers des maraichers. Son nom, comme beaucoup de rues avoisinantes, rappelle les jardins, les légumes d`où cette traduction littérale de Gmiesgartner.

Collège (rue du) / Gymnasiumstross

C`est dans la Grand`rue qu`est construite en 1780 une académie préparatoire de commerce. Le bâtiment est racheté en 1821 par la ville pour y installer le collège municipal qui donnera son nom à la rue.

Neige (rue de la) / Schneegassla

Le nom dialectal est la traduction littérale de “neige”.

Fonderie (pont de la) / Giessereibrucka

C`est aux abords de l`ancienne fonderie de la SACM que la rue de la fonderie a été créée ces dernières années. Un important projet de rénovation et de modification du bâtiment surnommé “la cathédrale” a conduit à la réalisation de ce nouveau quartier mulhousien. La Faculté de Droit Économie Gestion, ouverte en septembre 2007 en est l`une de ces composantes.

Depuis 2007, de nouvelles rues sont accessibles dont ce pont, constitué d`un pylône métallique en V inversé enjambant les berges du canal du Rhône au Rhin.

Forst (quai du) / Forststada

Ce quai, comme la dénomination l`indique, longe le canal de l`Ill. Cette voie tire son nom de la forêt ou “Forst” qui fût progressivement déboisée pour faire place aux différentes industries.

Col du Linge (rue du) / Ganzlewag

Le nom dialectal (Ganzlewag) rappelle le fait ou la légende de la présence, en ce lieu, d`une pâture destinée à l`élevage d`oies

Bouleau (rue du) / Bìrka Stross

On trouve beaucoup de noms d`arbres pour qualifier les rues de Mulhouse, notamment dans les nouveaux quartiers industriels souvent plantés d`essences locales, « Bìrka » étant la traduction littérale de bouleau en dialecte mulhousien

Stalingrad (rue de) / Starnstross

La rue Stalingrad, à l`origine rue de l`Étoile a changé plusieurs fois de nom. De « la rue de Finlande» et 1940, à «Sternstrasse », elle porte le nom de « rue de Stalingrad » suite à la bataille du même nom en 1942.

Engelmann (rue) / Breitegass

La « Breitegass » que l’on traduit par « rue traversière » relie la rue de la justice à la rue de la Moselle. Elle fut appelée « rue Engelmann » en 1918 en raison de l’établissement situé à l’entrée de la rue où Godefroi Engelmann fit les premières lithographies à Mulhouse.