• Division Blindée (avenue de la 1ère) / Folgensburgerstross

    Cette rue occupe un axe traditionnel menant au Sundgau, et notamment à la commune de Folgensburg, d`où le surnom dialectal.

  • Printemps (place du) / Friahjohrplàtz

    Principale place du quartier du Nordfeld, les noms français et alsaciens sont de simples et fidèles traductions.

  • Bouchers (rue des) / Metzgergass

    La rue des bouchers est située au centre. Elle a portée le nom de Kulm, une des plus anciennes familles de la ville.
    Un abattoir a existé sur le confluent du Augustienerbäclein et du Stadtbächelien, à l`emplacement de l`actuelle « Maison Bleue ».

  • Manège (rue du) / Gràstigàss

    Son nom provient de la présence en 1830 d`un manège équestre situé à l`angle de la rue des jardiniers. Anciennement « Grastigassenweg » (chemin des prés), la rue change de nom en 1843. Son nom en dialecte semble lié au fait que ce chemin menait aux pâturages à l`extérieur de l`enceinte de la vielle ville.

  • Imprimeurs (rue des) / Stoffdruckergàss

    C`est probablement les imprimeurs sur textile que les pouvoirs publics ont voulu honorer en 1855. Cette rue a été créée lors de la construction de la première cité ouvrière.

  • Laines (rue des) / Wullagassa

    Cette rue fût créée en 1912 au lieu-dit « Nieder Forst » sous le nom de « Wollenstrasse ». Son nom vient des diverses industries de filature et de laine peignée qui l`entouraient dont notamment Ets Glück, R Dreyfus et Cie, Schwartz et Cie, Hielmann Koechlin etc…

  • Pfastatt (rue de) / Thàlwag

    Cette rue s`appelait « Thalweg », c`est-à-dire « chemin de la vallée », car elle menait à Pfastatt en passant par le point le plus bas de la Doller.

  • Gymnastes (rue des) / Milhüsina Stross

    Dans cette rue se trouve le siège et le gymnase de cette société de gymnastique, créée à l`époque allemande du « Reichsland Elsass-Lothringen » , le choix de la dénomination en latin de Mulhouse (Milhüsina) était alors un pied de nez impertinent aux autorités prussiennes.

  • Guillaume Tell (place) / Wilhelm Tell Platz

    A l`origine la rue Guillaume Tell communiquait uniquement en angle droit avec le passage Teutonique pour rejoindre la rue Henriette. Ce n`est qu`en 1905 qu`a été réalisée la percée vers le square Steinbach et la rue des Fleurs après la démolition des dépendances de la villa Steinbach.

  • Jura (rue du) / Grumbel Wag

    Cette rue occupait l`emplacement d`un chemin difficile, conduisant au Rebberg, plein de bosses et d`ornières, surnommé de ce fait « Grumbel Weg » par les Mulhousiens. Un clin d« il sans doute au « grumble » de la pâtisserie anglaise, le dessus quelque peu caboté de ce gâteau ayant sans doute des similitudes avec l`aspect originel de ce chemin de terre.